Les maladies les plus fréquemment rencontrées

par | Nov 2, 2017 | Santé

DERMATITE DE LÉCHAGE:

Symptômes

  • Chien qui se lèche toujours au même endroit: va finir par causer une irritation au niveau de la peau, perte de poils et finalement, il y aura formation d’un granulôme (bosse) qui pourra éventuellement s’ulcérer et s’infecter ou, à l’extrême, devenir une tumeur.
  • Souvent chez les animaux de plus de 5 ans.
  • Deux fois plus fréquent chez les mâles que chez les femelles.
  • Souvent au niveau des pattes (carpes, métacarpes et tarses-métatarses).
  • Souvent unilatérale (un seul membre est atteint).

Causes

  • Ennui (chien laissé seul toute la journée);
  • Chien restreint en cage ou attaché;
  • Adoption d’un nouvel animal ou naissance d’un enfant;
  • Femelle en chaleur, mais pas accessible pour le mâle;
  • Mortalité dans la famille;
  • Divorce;
  • Déménagement;
  • Désordre obsessif-compulsif;
  • Syndrôme de disfonctionnement cognitif (SDC);
  • Arthrite.

 

Traitements

  • Éliminer la cause;
  • Traitements topiques (crème à base d’antibiotique-antifongique et anti-inflammatoire);
  • Collier élizabéthain;
  • Amitriptyline (Elavil), diazépam, etc. (lors de désordre compulsif);
  • Sélégénine (Anipryl) (lors de SDC);
  • Chirurgie (pour les granulômes résistants aux autres traitements ou lors de tumeurs.

 

SYNDRÔME DE DILATATION – VOLVULUS GASTRIQUE (TORSION D’ESTOMAC):

Symptômes

  • Distension abdominale aigüe;
  • Hauts-le-coeur sans vomissement;
  • Agitation;
  • Détresse respiratoire;
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Pouls fémoral faible
  • Temps de remplissage capillaire < 2 sec.

Causes

  • Prédispositions de races (Danois, St-Bernard, Berger Allemand, etc.)
  • Fait souvent suite à un gros repas, à un exercice intense après un repas, absorption d’eau en grande quantité;
  • Affaiblissement des piliers de l’estomac en vieillissant (souvent chiens de plus de 5 ans)
  • Indigestion et gaz intestinaux.

N.B.: URGENCE MÉDICALE ET CHIRURGICALE : Les traitements doivent être administrés en moins de trois heures sinon les risques de décès sont très élevés.

Prévention

  • Donnez 2 à 3 petits repas par jour au lieu d’un gros seulement;
  • Donnez une bonne alimentation, facilement digestible afin d’éviter la fermentation et les gaz intestinaux;
  • Ne pas donner à manger à son animal moins d’une heure avant et après un exercice violent ou intense.

 

DÉMODICOSE (DÉMODEX CANIS)

Symptômes

  • Alopécie (perte de poils) généralisée avec démangeaisons sévères.

Causes

  • Parasites externes (démodex canis) présents sur la peau de presque tous les animaux;
  • Secondaire à des tumeurs ou de l’hypothyroïdisme non-traité chez les chiens âgés (système immunitaire affaibli).

 

TUMEUR DE LA GLANDE NICTITANTE (3e paupière)

Symptômes

  • Masse au niveau de la 3e paupière;
  • Plus fréquent chez les chiens avec les nictitantes de couleur pâle;
  • Chien de plus de 5 ans;
  • Plus souvent des carinômes et plus rarement des mastocytômes, lymphosarcômes ou fibrosarcômes.

 

HYSTIOCYTÔME : TUMEUR (MALIGNE OU BÉNIGNE)

50% des cas

  • Chien de moins de 2 ans;
  • Masse solitaire, ronde et moins de 3 cm;
  • Tête, oreilles et pattes le plus souvent;
  • Bénigne : régression après 3 mois très souvent.

Autres 50%:

  • Chiens de plus de 2 ans (souvent 5 ans et plus);
  • Nodules sous-cutanés ou dans le derme, fermes et lisses;
  • Partout sur le corps (généralisé);
  • Chiens léthargiques et perte de poids;
  • Lymphadénopathie (augmentation de la grosseur des ganglions);
  • Hépato-splénomégalie (augmentation du volume du foie et de la rate);
  • Pancytopénie (diminution des globules blancs: neutrophiles, lymphocytes, etc. …);
  • Très malin (toujours fatale).

 

HYGROMA (PLAQUE D’HYPERKÉRATOSE)

Symptômes:

  • Épaississement de la peau au niveau des points de pression (coudes, jarrets et sternum, parfois);
  • Lésions rondes ou ovales sans poils, grises et à surface ridée;
  • Chiens de grandes races;
  • Chiens obèses;
  • Animaux dormant sur du ciment, de la brique ou du bois.

N.B.: Les chiens hypothyroïdiens ou arthritiques peuvent développer des hygromas à des endroits inhabituels.

N.B.: Les hygromas peuvent être confondus avec des lésions de teigne, de démodex ou autres lésions inflammatoires, surtout lorsqu’elles sont situées à des endroits inhabituels.

Traitement

  • Seulement si la lésion est ulcérée (crème et bandage parfois);
  • Changer l’environnement (ajouter du caoutchouc ou un lit pour dormir);
  • Éviter la chirurgie, car il y a des risques de saignements +++ et de déhiscence (ouverture) de plaie.

 

HYPOTHYROÏDIE

  • Maladie endocrinienne la plus fréquente chez le chien;
  • Pourrait être héréditaire chez le Danois et le Doberman Pinscher;
  • Pas de prédisposition de sexe, mais plus fréquent chez le mâle opéré et les femelles;
  • Certaines races sont plus prédisposées : Sharpeï, Chow Chow, Danois, Golden, Doberman Pinscher, etc. …)
  • Souvent chez des animaux de plus de 6 ans, mais parfois vers l’âge de 2 ou 3 ans chez les chiens de grandes races.

Symptômes

  • Léthargie, dépression et obésité;
  • Problèmes cutanés à répétition : pyodermatite, otite et infection à Malessézia (levures) plus fréquentes;
  • Alopécie symétrique et bilatérale des blancs avec perte de poils +++;
  • Poils secs et cassants, parfois difficiles à repousser après la tonte;
  • Hyperpigmentation de la peau, séborrhée (poils gras), prurit (démangeaison), comédons (points noirs) sur le ventre;
  • “Queue de rat”;
  • Myxoedeme (infiltration cutanée) au niveau de la face surtout (expression faciale dramatique);
  • Ulcération cornéenne, kérato-conjonctivite sèche, uvéite et maladie de la rétine;
  • Saignements prolongés lors de blessures;
  • Galactorrhée (lait dans les mamelles) et gynécomastie (tétines plus grosses) chez les femelles intactes et les mâles opérés surtout;
  • Infertilité, absence de chaleurs, cycles déréglés et avortement chez la femelle, haut taux de mortalité néonatale, baisse de production de spermatozoïdes et atrophie testiculaire chez le mâle.

Diagnostic:

  • Dosage de la T4 (thyroxine: hormone thyroïdienne) et de la TSH (hormone stimulant la production de T4).

Traitement

  • Levothyroxine (thyro-tab, synthroïd, etc. …).

 

HYPERPARATHYROÏDISME

PRIMAIRE:

  • Adénôme ou carcinôme (tumeur) d’une glande parathyroïdienne. Se voit vers l’âge de 6 ans;
  • Augmentation de la parathormone : amène une augmentation du calcium sanguin, mais pas de suppression et, par conséquent, une déminéralisation osseuse.

Symptômes

  • Polyurie-polydipsie (augmentation de la miction et de la soif), somnolence, convulsion, anorexie et fractures osseuses.

 

SECONDAIRE À UNE INSUFFISANCE RÉNALE

  • Augmentation de la parathormone qui amènera une résorption osseuse: ostéoporose (baisse de l’opacité des mâchoires et des dents: “rubber jaw”): fractures pathologiques des mâchoires.
  • Pronostic très sombre.

 

HYPERADRÉNOCORTICISME (CUSCHING)

Cusching naturel

  • Augmentation de la sécrétion de l’ACTH (hormone augmentant la production de cortisone) par l’hypophyse : 80% des cas;
  • Tumeur de l’hypophyse: 10% des cas;
  • Tumeur des glandes surrénales: 10% des cas.

Cushing iatrogénique

  • Suite à une administration excessive de glucocorticoïdes (en comprimés, en gouttes pour les yeux, en crèmes pour les plaies, etc. …).

Symptômes

  • Polyurie, polydipsie, polyphagie (augmentation de l’appétit) et perte de poids;
  • Léthargie et dépression;
  • Abdomen penduleux et flasque;
  • Atrophie des muscles squelettiques et faiblesse musculaire;
  • Alopécie symétrique et bilatérale des flancs avec hyperpigmentation;
  • Comédons (points noirs);
  • Peau mince et plus susceptible aux infections.

 

Traitements

  • Chirurgical (lors de tumeurs surtout);
  • Médical (Anipryl, OPDD, etc. …)

 

OSTÉOSARCOME (TUMEUR OSSEUSE MALIGNE)

  • Fréquent chez le Danois (3e race la plus affectée après le St-Bernard et le Golden : sur une étude de 1 215 cas);
  • 75% des tumeurs se retrouvent au niveau des os longs et 23% au niveau des os plats;
  • 4 fois plus souvent au niveau des membres qu’aux autres parties du corps;
  • 1.7 fois plus souvent au niveau des membres avant qu’arrière;
  • 75% au bout des os.

Symptômes

  • Boîterie soudaine (apparition rapide) pendant 2 à 5 jours;
  • Température élevée;
  • Anorexie;
  • Enflure au niveau de la lésion.

Diagnostic

  • Biopsie.

Pronostic

  • 80% des animaux atteints vont avoir des métastases pulmonaires après 6 mois;
  • Croissance rapide de la tumeur avec fractures pathologiques, bien souvent;
  • 10 à 15% des chiens vont survivre plus de 9 mois après le diagnostic;
  • Survie avec amputation seulement: environ 5 mois;
  • Survie avec amputation, chimiothérapie et radiothérapie: environ 1 an.
  • Pronostic très sombre.

 

Enter your details below and we will send you a link to join the community

You have Successfully Subscribed!